Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/04/2014

Du Tarot, des scies circulaires et des caries dentaires...

La roue de fortune.jpg

 

Une amie tarologue de métier me racontait qu’elle reçut un jour en consultation un paysan taiseux d’un certain âge qui venait la voir parce qu’il ne se sentait vraiment pas bien. Le genre d’homme par essence solidement campé dans le concret et loin des balades stratosphériques dans l’imaginaire du Tarot.

Elle me disait que quoi qu’elle fasse pendant cette consultation, la Roue de Fortune revenait sans cesse, l’incitant à chaque fois à explorer dans la direction sémantique de cet Arcane : êtes-vous en train de changer de vie ? Y a-t ‘il eut un changement récemment ? Avez-vous des projets dans les mois à venir ? Etc… Mais qu’à chaque fois elle faisait chou blanc, tentait un tirage complémentaire pour éclaircir l’énigme et… se retrouvait à nouveau avec cette mystérieuse Roue de Fortune ! Pour ceux qui ne connaîtraient pas le Tarot, la Roue de Fortune représente une roue de bois posée sur un support avec une manivelle l’activant, et trois créatures évoluant sur le bord extérieur du cercle.

Pendant plus d’une heure, donc, elle a tourné en rond (enfin si j’ose dire !) ne sachant plus par quels bouts prendre le problème. Jusqu’à ce qu’elle eut soudain une intuition et que sans réfléchir elle demande au monsieur :

  • Mais dans votre vie, y a-t ‘il eut une histoire avec une scie circulaire ou quelque chose comme ça ?

Et là, à sa grande stupeur, la force (à nouveau sans jeu de mot !) de la nature qui était assise en face d’elle s’est mise à pleurer comme un enfant, comme une digue qui céderait soudain, et à lui expliquer que oui, enfant, son frère qu’il aimait tant est mort suite à un accident avec une scie de ce type (il y eut d’ailleurs une scène semblable dans la vie Johnny Cash dont le film "Walk on the Line"  témoigne).

Ce que voulait me dire cette amie, bien plus expérimentée que moi dans la lecture du Tarot, c’est que si celui-ci concerne souvent des choses spirituelles, psychiques ou affectives très profondes, il lui arrive aussi d’être d’un matérialisme basique à toute épreuve. Ce qui est somme toute absolument normal : si le Tarot représente les chemins d’une vie, il doit pouvoir en exprimer tous les aspects, même les plus prosaïques.

la Force gueule du lion.jpg

Si je te raconte cela, c’est parce qu’il m’est arrivé l’autre jour une expérience semblable. Mon tirage du matin présentait la Force sur la gauche de l’Hermite, tous deux accompagnés du Cavalier de Coupe. La Force à gauche de l’Hermite : un regard bloqué vers le passé ; quelque chose qui n’a pas été fait et qui se manifeste, une énergie qui reste bloquée… La somme des deux arcanes donne le Jugement, soit une nouvelle, un éveil, une compréhension soudaine.

Là-dessus, l’après-midi même j’avais rendez-vous chez le dentiste pour une grosse carie douloureuse. Séance au cours de laquelle j’appris que pour bien faire (je réserve mon avis sur le sujet) il était nécessaire de m’arracher trois molaires !

J’ai donc repensé au tirage du matin. Et vois comment la Force ouvre la gueule du lion. Si tu penses à un dentiste cela ne t’évoque pas quelque chose ? J’ai repensé au fait que j’aurais du aller le voir depuis deux ans (oui : j’ai peur du dentiste !) et que ce qui n’avait pas été fait dans le passé était à payer maintenant. J’ai regardé la Coupe portée par le Cavalier et n’ai pu m’empêcher d’y voir le plateau du dentiste sur laquelle tomberont mes dents quand on les arrachera…

Oui, le Tarot peut donc parler de scie circulaire et de dentiste ; comme une façon de dire : « oui, c’est ça mon gars, tu peux rêver à tous les accomplissements spirituels mais tu n’échapperas pas à la réalité matérielle qui n’est pas séparée du reste mais imbriquée, couplée, tissée avec les autres dimensions de l’activité humaine ». Et en écrivant ce texte, j’ai mal aux dents…

Commentaires

Je sors de chez le dentiste pour une...carie interne (très douloureuse)...et je tombe sur ce texte ! :-)
Y'a des jours où...tout est très "concret"...:-)

Écrit par : La Licorne | 16/04/2014

Les commentaires sont fermés.