Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/02/2014

Du Tarot, des fictions et des métamorphoses du héros...

roue de fortune christine de pisan.jpg

 Christine de Pisan - environ 1 400

 

Un tirage de Tarot est une narration au cours duquel trois histoires se tissent pour tenter de n'en faire qu'une qui sera ensuite portée par le consultant et le nourrira.

Il y a l'histoire que se raconte celui-ci en arrivant à la consultation, celle que racontent les Arcanes du tirage (et parfois des histoires il y en a à profusion, tout le travail alors consistant à trouver la bonne !) et éventuellement celle du tarologue qui, objectivement, doit se faire la plus discrète possible... Devenir tarologue étant, entre autre, l'art de savoir utiliser nos histoires personnelles non pas pour les projeter sur celles du consultant, mais pour les éclairer de nos expériences.

Dans le type de tirage que j'utilise le plus souvent, il y a trois choses :

- Une sorte de « photographie » de la vie du consultant à ce moment précis du tirage,

- Les points forts, les alliés sur lesquels il peut s'appuyer,

- Les points fragilisants, ce qui empêche de...

- Un conseil.

Pour le dire autrement, il y a en un parfait condensé : là où il en est, ses alliés, ses ennemis (au sens métaphoriques la plupart du temps), sa mission dorénavant. Pour le reformuler encore : sa vie, ses alliés, ses épreuves, sa quête...

Vivre est une quête, les contes ne parlent pour ainsi dire que de cela. Vivre est le voyage d'une conscience, pour un temps incarnée et qui cherche à s'accomplir. Et dans cette vie, il y a de longs cycles, des moins longs et des courts. Un tirage de Tarot est le témoin d'un cycle, d'une étape à franchir, d'un chemin à parcourir. C'est un chemin à mettre en mot, une nouvelle histoire à vivre et à raconter.

Cette figure de la quête et du voyage est omniprésente dans toutes les cultures, tout autant que celle du héros qui se met en marche (voir à ce sujet « Le héros aux mille et un visage » de Joseph Campbell qui vient d'être réédité en poche). De tous ses voyages, l'homme en fait des histoires, se construit des fictions à partir desquelles il se construit son monde. Voyages dans la géographie du monde, voyages intérieurs.

Les contes viennent très probablement (je dis « très probablement » mais j'en suis maintenant persuadé) des voyages chamaniques. Le chamanisme est sans doute la plus ancienne pratique spirituelle de l'humanité, les contes en sont sans doute une des toutes premières pratiques culturelles. Dans ces tout premiers voyages, il y avait déjà la quête, il y avait les alliés, les ennemis, les épreuves à franchir, les peurs à surmonter, la confiance à trouver, les compréhensions obtenues, et surtout, la vision d'un monde « ouvert » dans lequel, l'humain, le végétal, l'animal, l'infiniment grand, l'infiniment petit, les différents niveaux de réel, s'interpénètrent, communiquent, s'irriguent par capillarité et influences mutuelles...

Nos archétypes et beaucoup de nos symboles viennent sans doute de cette matrice ancienne qui continue de nous imprégner et nous nourrir au plus profond de nous.

Ainsi, y aurait-il peut être une matrice fictionnelle universelle à l'humanité par laquelle nous reconstruisons nos expériences par les mots pour en faire des fictions qui nous guident et parfois -malheureusement- nous détruisent.

Le Tarot, quoique fondamentalement inspiré par l'imaginaire spirituel et culturel de la fin du moyen-âge et du début de la Renaissance, continue de porter en germe cette narration fondamentale.

C'est ainsi, qu'à partir d'un tirage, nous pouvons remettre en marche notre Héros intérieur pour un temps empêché, grâce à une nouvelle fiction racontée, une nouvelle mission à réaliser, en sachant trouver dans la situation la force et les alliés dont nous avons besoin.

Il était une fois, le Mat s'est mis en route...

Commentaires

Bonjour à toi...
Il se trouve que je m'intéresse depuis longtemps aux contes...et au Tarot !
Le point commun est peut être la présence, dans les deux, des grands "archétypes" de l'humanité...

J'aime bien ce que tu dis des origines des contes...c'est bien possible...les contes nous parlent d'un temps où le "lien" entre l'homme et d'autres dimensions n'était pas encore rompu et où l'on côtoyait les "forces" et les "êtres" invisibles (fées, lutins et autres personnages).
Les chamans étant ceux qui peuvent "voyager" dans ces contrées parallèles...

D'ailleurs, je suis persuadée, que pour comprendre bien des choses, il faut remonter très très loin dans le temps...
Contrairement à ce que l'on cherche à nous faire croire, les idées modernes ne sont pas "supérieures" aux anciennes , il semblerait bien que le "sommet de l'évolution" ne se situe pas de nos jours mais très loin derrière nous...
Ainsi, pour le Tarot, je suis récemment remontée en arrière et j'ai découvert un Tarot assez ancien, puisant ses sources dans la tradition égyptienne : le "Tarot des bohémiens"...
Tu connais ?

Écrit par : La Licorne | 02/02/2014

Plus je travaille le Tarot plus je trouve de points de jonction avec le conte. C'en est presque troublant... Une histoire d'archétypes bien sûr, mais sans doute bien plus que cela comme j'essaie de le dire dans ce texte. C'est pour moi un travail en cours et qui est loin d'être achevé ! Pour le Tarot des Bohémiens, à ma connaissance, il n'est pas très ancien (désolé de casser ton rêve...). Je te propose ce lien qui me parait, pour ce que j'en connais, tout-à-fait raisonnable dans ses propos : http://www.sandrine-tarots.fr/contre-verites
Autrement, oui, mille fois, oui, beaucoup de grandes compréhensions sont très anciennes et méritent d'être redécouvertes (et je pense ici au chamanisme)

Écrit par : l'homme au bois dormant | 03/02/2014

Tu as sans doute raison concernant le Tarot des Bohémiens...le lien que tu me cites rejoint celui-là :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_des_cartes_de_tarot...
Ne t'en fais pas, je ne mets aucun ego dans cette histoire, et tu ne casses aucun rêve...je n'en avais pas !
C'est juste que j'aime bien découvrir du "nouveau" parfois et que ce jeu-là était "nouveau" pour moi...

Concernant les contes, j'avais bien lu, et bien compris...les alliés, les ennemis, les étapes à franchir...le tirage du Tarot reprend un peu cela (points forts, points fragilisants...)...
Il semble bien qu'on puisse décrire n'importe quelle situation humaine à l'aide d'un petit nombre de "schémas" ou "structures"...préétablis (archétypes), qui reviennent encore et encore. Et c'est pourquoi on peut aussi faire une analyse "structurale" des contes et retrouver des points communs entre tous ceux qui existent...

A ce sujet, j'ai lu aussi le livre de Campbell...(qui fut introuvable un moment puis réédité).

Ce que tu appelles la "matrice fictionnelle universelle", d'autres l'appellent l'inconscient collectif...

Le chamanisme est en fait l'art d'entrer en contact avec cet "invisible" qui nous gouverne...et c'est pourquoi on y revient toujours.
Mais ne sommes-nous pas tous un peu chamans...?
Au moins chaque nuit, quand nous partons chevaucher les vastes territoires du "rêve"...et que nous en ramenons de fabuleuses "histoires" ? ;-)

Écrit par : La Licorne | 05/02/2014

Oui, bien sûr, mon idée de "matrice fictionnelle universelle", rejoint celle d'inconscient collectif. Je les différencierais néanmoins dans le fait que -dans mon idée en tout cas-, cette matrice fictionnelle est la manière avec laquelle on "raconte" cet inconscient collectif. Elle en serait en quelque sorte le narrateur. Mais enfin, tout cela reste à creuser !
Pour les rêves, oui, cela peut rejoindre le voyage chamanique. J'ai eu l'occasion d'expérimenter à un tout petit niveau et en "dilettante" ce voyage récemment, et ce que j'ai ressenti, c'est que les événements vécus dans le voyage chamanique s'imposent à l'esprit d'une manière plus prégnante plus profonde que le rêve ; cela étant accentué par le fait que nous conservons dans le même temps un état de conscience "ordinaire" qui demeure "témoin" de la chose. Si cela t'intéresse, je conseille vivement deux livres : "le psy et le chaman" de Philippe Chambon et Laurent Hinguelit et "la voie du Chaman" de Michael Harner. Ils sont tous les deux absolument passionnants.
En te remerciant pour ces échanges très enrichissants qui me permettent d'approfondir ma réflexion !

Écrit par : l'homme au bois dormant | 05/02/2014

Les commentaires sont fermés.